Paris

Un livre d'histoire pour les Balkans

Par Philippe Perchoc | 21 octobre 2006

On le sait, l'aventure européenne s'est construite autour d'un rêve commun : assurer la paix sur le continent européen. Pourtant, après les espoirs nés à l'Est dans les années 90, les Balkans se sont embrasés, laissant l'Union Européenne, tout juste créée, totalement impuissante.

De la faute à Voltaire

Par Philippe Perchoc | 21 octobre 2006

Certaines idées n'ont pas de frontières et si les livres les transportent à travers les âges, ils le font aussi à travers l'espace. Mercredi, la Bibliothèque Nationale de Russie a publié le sixième volume du "Corps des remarques autographes de Voltaire", rédigé conjointement par la BNR et la Fondation Voltaire à Oxford. Pourquoi cette passion russe pour l'homme de Ferney?

Francophones de la Baltique

Par Philippe Perchoc | 21 octobre 2006

Nous commençons notre aperçu des associations francophones de la Baltique que nous avons rencontrées lors de notre voyage. La première d'entre elle, et la plus ancienne, fut le CLEF (Cercle Lituanien des Etudiants Francophones).

Philippe Perchoc: Frontières européennes

Par Philippe Perchoc | 21 octobre 2006

Une question se fait toujours plus cruciale dans le débat européen: quelles sont les frontières de l'Europe? Alors que les 10 nouveaux pays ont en commun d'être tous (sauf la République Tchèque) à la frontière de l'Europe, vont-ils fermer la porte derrière eux? Les traités européens précisent que "tout pays européen peut devenir membre de l'Union Européenne", mais qu'est qu'un pays européen? Un grand débat devrait naître sur cette question importante et je voudrais livrer ici quelques éléments de ma réflexion sur le sujet.

Giedrius Cekuolis: ambassadeur de Lituanie en France

Par Philippe Perchoc | 21 octobre 2006

Monsieur l'ambassadeur de Lituanie en France, Giedrius Cekuolis,  a bien voulu répondre à nos questions sur le bilan qu'il pouvait faire de deux ans d'élargissement. Nous remercions Mme Ruta Repeckaite, troisième secrétaire à l'ambassade qui a bien voulu se faire le relais de nos questions.

Pages