Paris

160 000 réfugiés à répartir dans l’UE : le défi de la Commission européenne

Par Louise Mottier | 7 janvier 2016

Depuis janvier 2015, ce sont plus de 500 000 hommes, femmes et enfants qui ont franchi les frontières de l’Union européenne, venant pour la plupart de Syrie, du Kosovo, d’Afghanistan. Pour pallier ces arrivées massives de réfugiés, le Président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker dévoilait successivement en mai et septembre dernier un plan global de répartition d’un total de 160 000 réfugiés sur l’ensemble des territoires des Etats-membres. Quelle mise en œuvre est attendue ?

Migrations et sécurité en Méditerranée : un point de vue italien

Par Tanguy Séné | 2 novembre 2015

La crise des migrations des derniers mois a une géographie particulière: elle se concentre en Méditerranée. Ce sont les Etats du Sud qui sont particulièrement exposés aux flux de réfugiés. Le 13 octobre 2015, Angelino Alfano, ministre de l’intérieur italien depuis 2013, exposait à la London School of Economics la stratégie italienne : sauvetage des migrants en mer (mais rapatriement des migrants ‘économiques’), partage des réfugiés entre Etats membres, répression des trafiquants d’êtres humains et lutte contre le terrorisme.

Comprendre le « front du refus » centre oriental face à la crise des réfugiés. Le cas polonais

Par Francis Masson | 2 novembre 2015

La crise des réfugiés qui secoue l'Europe connaît une nouvelle intensité depuis le moi d’août 2015, et l'expression « front du refus est-européen » s'est imposée dans le paysage médiatique au long du mois de septembre. Il est facile de s'insurger face à un tel « front ». Pourtant, les tendances à généraliser la position des pays qui le composent comme un rejet des étrangers imposent de s'interroger sur les raisons d'une telle posture. En effet, on ne peut se permettre de condamner le « front du refus » sans chercher à le comprendre.

Entretien : un réfugié palestinien en Europe

Par Daphné Girault | 2 novembre 2015

Nedal Ahmed est avocat. Il est Palestinien. En 2014, il a fui Gaza et est venu trouver refuge en France. Depuis fin 2014, il est en attente de la décision de l'OFPRA. Il a accepté un entretien avec Nouvelle Europe afin de débattre de la question des réfugiés en Europe en illustrant son point de vue par son expérience personnelle.

Les réfugiés et le système éducatif en France

Par Hélène Mangold | 2 novembre 2015

A situation désespérée, mesures exceptionnelles. La France prévoit d’accueillir 24000 réfugiés au cours des deux prochaines  années, conformément au plan de répartition élaboré par la Commission Européenne, et pour intégrer au mieux les enfants et jeunes migrants, ou « élèves allophones nouvellement arrivés » pour citer le Ministère de l’Education Nationale. Dans ce contexte, les écoles et universités –même la Sorbonne –ouvrent leurs portes.

Interventions de l'UE en Afrique - quelle légimité ?

Par Hélène Mangold | 24 juillet 2015

La Méditerranée, le nouveau « cimetière marin » ? Face à l’ampleur du drame migrant qui s’y joue, l’expression de Paul Valéry revêt une réalité concrète. L’Union européenne a en effet décidé le 22 juin 2015 de lancer l’opération Eunavfor Med, une intervention militaire en Libye afin de lutter contre les réseaux de passeurs. Mais possède-t-elle la légitimé d’intervenir sur un autre continent, plus particulièrement l’Afrique ?

Routes migratoires sahéliennes et méditerranéennes

Par Romain Denninger | 24 juillet 2015

L’année 2015 a vu la thématique des migrations revenir au premier plan des agendas médiatiques, suite aux drames en Méditerranée, où des centaines de migrants ont fait naufrage. D'où ces migrants proviennent-ils et quelles routes sont empruntées pour parvenir en Europe ? Quelle politique européenne depuis janvier 2015 dans la gestion de ces migrations ?

L'aide au développement de l'UE en Afrique

Par Sonia Fodil-Cherif | 24 juillet 2015

Chaque année, l’Union européenne consacre une partie considérable de son budget à l’aide au développement. Celle-ci apparaît comme un pilier de sa politique extérieure. Les premiers destinataires de telles actions sont les pays d’Afrique. Quelles en sont les modalités ? Ces politiques sont-elles efficaces ?

Justice pénale internationale en Afrique : de la CPI au rôle de l'UE

Par Anamaria Blăjan | 23 juillet 2015

Carla Del Ponte - ancienne procureure des tribunaux pénaux internationaux pour l'ex-Yougoslavie et le Rwanda - définissait le rôle de la Cour pénale internationale en ces termes : « la justice pénale internationale est aujourd’hui plus qu’une idée : son processus est désormais irréversible et constitue inexorablement un pas en avant dans la lutte contre l’impunité dans et pour l’histoire de l’Humanité ».

Pages