Paris

Entretien avec Georges Mink, sociologue de la mémoire

Par Francis Masson | 4 novembre 2017

Sociologue et politiste, spécialiste de l’Europe centrale et orientale, Georges MINK est Directeur de Recherche à l’Institut des Sciences Sociales du Politique (CNRS), Université Paris 10– Nanterre, professeur invité à Sciences Po Paris depuis 1973 et visting professor au Collège de l’Europe (Natolin) depuis 2000. Ses travaux ont contribué à impulser un nouveau chapitre de la recherche académique sur les questions mémorielles : la sociologie dynamique de la mémoire. Il a été un des premiers à attirer l’attention sur les enjeux conflictuels transnationaux des représentations mémorielles de l’histoire douloureuse (2007, 2008, 2010, 2013, 2015). Dans cet entretien avec Nouvelle Europe, il revient sur la place de la mémoire dans les sociétés d’Europe centrale et orientale, notamment en Pologne.

Macron, Merkel, Szydło (et Trump) : aperçu de la géographie mouvante des alliances européennes

Par Francis Masson | 9 août 2017

Depuis l’élection du nouveau président français, les gouvernements de l’Union européenne spéculent sur une relance du projet européen qui se réaliserait déjà. Un choix s’offre : être acteur ou spectateur du changement. Le premier rôle est convoité de tous, mais le choix des partenaires peut bien enfermer un gouvernement dans le second.

L'indifférence nationale en Roumanie, entretien avec l'historien Traian Sandu

Par Pauline Maufrais | 22 avril 2017

L'indifférence nationale, c'est-à-dire l'indifférence d'une certaine communauté envers l’appartenance ethnoculturelle pour structurer sa pensée et son action politique, trouve un écho en Europe centrale et orientale. En effet, consécutivement aux déplacements des frontières entre le 19e et le 20e siècles, certaines populations se sont retrouvées intégrées dans de nouveaux Etats, où elles n'avaient pas d'attaches particulières avec la nation dominante, parfois hostile. Dans le cas de la Roumanie, de nombreuses communautés peuplent son territoire, à l'instar des Magyars, des Ukrainiens, des Allemands ou encore de la communauté juive. A cet égard, la place de l'indifférence nationale au sein du pays, tout comme sa construction identitaire ont parcouru son histoire et imprègnent son actualité contemporaine.

Changer l'École pour sauver l'Europe? L'institution scolaire ou la fabrique des citoyens

Par Adrien Laurent | 22 avril 2017

Le nationalisme est souvent présenté comme un obstacle à l’émergence d’une identité européenne, voire comme une menace à l’intégration européenne. Pourtant, rares sont ceux qui perçoivent le rôle de l’éducation dans son façonnement. En cela, le manque d’européanisation de l’éducation est une réelle menace pour la réalisation future du projet européen.

Brexit : Un référendum qui était perdu d’avance?

Par Patricia Gautier | 1 avril 2017

L’influence des médias sur les électeurs britanniques lors de la campagne du référendum sur le Brexit. Une campagne électorale est un moment particulier dans la vie politique, qui permet de connecter candidats et électeurs. Il s’agit pour les électeurs de réactiver leurs préférences et les faire évoluer selon les dernières informations. La campagne électorale sert également à toucher les non-votants pour tenter d’améliorer la participation. Les médias ont donc un rôle très important, car c’est grâce à eux que les candidats peuvent toucher les électeurs. En effet, impossible de discuter face à face dans des démocraties à plusieurs dizaines de millions d’électeurs.  

L’intégration européenne dans l’élection présidentielle française

Par Armelle Ripart | 13 mars 2017

L’Union européenne traverse actuellement une crise existentielle. Entre le Brexit, la crise des réfugiés, et une crise de l’Euro encore sensiblement palpable aujourd’hui, l’impopularité actuelle du projet européen démontre de façon déterminante le caractère plus que jamais controversé de son intégration. Dans ce contexte, l’Union entame une année 2017 « crash-test » avec notamment trois grandes échéances électorales au Pays-Bas, en France et en Allemagne. Ces élections, et en particulier l’élection présidentielle en France, détermineront l’orientation future de l’Union européenne. Cependant, malgré cet enjeu essentiel, la place des questions européennes au sein de la campagne électorale française reste limitée. 

L’Europe centrale, principal filtre à criminalité entre Orient et Occident

Par Claire Vizy | 2 octobre 2016

Quelles sont les mesures à prendre contre les dangers potentiels qui transitent par la zone tampon de l’Europe centrale ? Bien que ces pays soient devenus au cours des dernières années des destinations populaires et recherchées parmi les touristes du monde entier, il est rarement fait mention du rôle phare joué depuis des siècles par les nations la peuplant, à savoir celui de zone tampon entre Est et Ouest.

Conférence Nouvelle Europe : comment l'UE soutient les réformes économiques dans les Balkans occidentaux

Par Tanguy Séné | 6 juin 2016

Comment l’Union européenne soutient-elle les pays candidats (ou potentiellement candidats) des Balkans occidentaux sur le chemin de l’élargissement ? Les réformes économiques de ces pays post-socialistes représentent un défi majeur, que des outils tels l'Instrument d'aide de pré-adhésion tentent d'adjuster. C’est à la représentation de la Commission européenne en France que ce nouveau débat organisé par Nouvelle Europe prenait place le 25 mai 2016. 

Après le Brexit, le Czexit ?

Par Claire Vizy | 4 mai 2016

Les plus mécontents ne sont pas toujours les plus bruyants : c’est ce que montre le sondage Lord Ashcroft de février, qui nomme la République Tchèque pays membre de l’UE le plus eurosceptique Pourtant, elle est bien plus discrète que ses voisins polonais, hongrois, ou slovaque, dont les vies politiques respectives se sont montrées très houleuses ces derniers temps. Les rumeurs de « Czexit » nous parvenant en sont d’autant plus étonnantes.

Pages