Opinions

L’éducation : expérience personnelle d’accès à une culture de masse

Par François Dupré | 7 septembre 2012

Tous les Etats membres de l’UE proposent un système scolaire uniformisé censé fournir à chacun des bases sur lesquelles s’épanouir, un prisme à travers lequel appréhender le monde ainsi qu’une manière d’envisager le rapport à autrui. Cependant, la variété de ces systèmes éducatifs, accrue par la réception personnelle que chacun fait de sa scolarité, rend nécessaire l’étude de témoignages de jeunes européens pour en apprendre plus sur ce pan de la vie publique dont la régulation reste en grande partie l’apanage des gouvernements nationaux.

Réformer Schengen : l’impossible politique de la chaise vide

Par Héléna Saffar et Tanguy Séné | 4 mai 2012

Au coeur de l'Europe selon Nicolas Sarkozy, il y a le problème Schengen. Accusé de dyfonctionnement face à l'immigration illégale, responsable de l'"Europe passoire", l'espace de libre circulation devrait être réformé sous impulsion française ; autrement, Paris suspendrait sa participation. Retour à la politique de la chaise vide du président De Gaulle ? 

Ces eurodéputés de la campagne présidentielle française

Par Pierre Catalan | 5 mars 2012

Loin des yeux, loin du cœur de la campagne ? Il semblerait que le temps des eurodéputés figurants est bien révolu. Candidats eux-mêmes, proches conseillers, experts écoutés ou influents politiciens, certains députés européens prennent le devant de la scène. Qui sont les eurodéputés de la campagne de 2012 ?

L’Inde et l’Europe : le cas Mittal et les médicaments bon marché

Par Anaïs Delbarre | 6 février 2012

Le partenariat Union Européenne (UE)-Inde est un partenariat stratégique pour l’Europe. Plus qu’un pays à aider, l’Inde est maintenant un véritable partenaire commercial pour l’UE. Acteur international, puissance régionale à la croissance exponentielle, l’Inde fascine par sa taille, sa culture et la diversité de ses firmes, multinationales à la conquête du monde. L’Inde est certes un partenaire de l’Europe, mais ne devient-elle pas pour les Européens un « géant incontrôlable », dévorant leurs parts de marché mondiales et leurs capitaux ?

Anti-populisme et démocratie

Par Anaïs Delbarre | 9 janvier 2012

Hervé Morin, président du Nouveau Centre et candidat aux élections présidentielles de 2012, a expliqué le 21 décembre vouloir être « le candidat de l’anti-populisme ». Il accuse ses adversaires d’user de démagogie et de populisme pour séduire les Français. Le sens même du terme « antipopuliste » indique que le populisme serait mauvais pour la démocratie. Comment s’articulent donc les concepts d’anti-populisme et de démocratie ? 

L'Europe, ni populiste, ni populaire

Par Philippe Perchoc | 9 janvier 2012

La presse se fait l’écho ces derniers temps de la montée du populisme en Europe. La constitution hongroise « liberticide », le parti des « Vrais Finlandais » dans la coalition au pouvoir, le Front National qui n’a jamais eu de telles intentions de vote en France… L’Europe en est-elle la cause ?

Europe : quels obstacles à un enseignement commun de l'histoire ?

Par Philippe Perchoc | 9 décembre 2011

L'enseignement commun de l'histoire dans tous les systèmes scolaires d'Europe reste un des moyens les plus régulièrement proposés de renforcer le sentiment européen. Et cette idée part d'un constat naturel : tous les États nations ont procédé de la même manière. Pourtant, n'est-ce pas plutôt une distance commune critique envers les récits nationaux qu'il faudrait proposer ? Une réponse à Nicolas Delmas.

Vers l'Europe-providence ?

Par Philippe Perchoc | 5 décembre 2011

L’État-providence a été l’une des grandes innovations sociales européennes, bâti systématiquement après la Seconde Guerre mondiale en Europe de l’Ouest. Et pourtant, il semble aujourd’hui largement remis en cause dans les systèmes nationaux entrés dans un cycle de rigueur sans qu’il prenne racine au niveau européen.

Vers un nouvel âge d'or de la coopération franco-britannique ?

Par Florian Chevoppe | 18 octobre 2011

Traditionnellement dépendant des États-Unis pour l'équipement, la technologie et la logistique depuis 1945, le gouvernement britannique a signé un accord majeur avec la France le 4 novembre 2010 qui allait unir les deux pays à un niveau sans précédent depuis la Seconde Guerre mondiale. À peine 8 mois après, la révolution libyenne est devenue l'occasion de tester ce nouveau partenariat. En quoi consiste cet accord et comment est-il né ? Comment a-t-il été affecté par l'intervention en Libye ? Est-il mort-né ou a-t-il un avenir ?

Pages