Russie / Caucase

L'Europe mais pas seulement l'Union à la rescousse du Belarus ?

Par Horia-Victor Lefter | 6 février 2011

Face à la divergence d'approche entre Pologne et Lituanie, l'UE a choisi de nouveau le consensus. Elle montre une fois de plus les limites de sa diplomatie. Peut-on miser sur les Eurorégions pour indirectement défendre ses principes démocratiques ? Qu’il s’agisse du Groupe de Visegrád ou du Conseil des États de la mer Baltique, ces organisations soutiennent que la région ne peut se construire sans le Belarus, et la Baltique est prête à lui tendre la main.

Les pays et régions du nouvel « Entre-deux »

Par Nicolas Escach | 18 novembre 2010

Au fil des élargissements, l'Union européenne s'est rapprochée de plus en plus des anciens membres de l’URSS ou du bloc soviétique. Une première série de pays de l'« Entre-deux » entre héritage soviétique, transition, et culture européenne avait finalement choisi l’ancien camp occidental en adhérant à l’UE et à l’OTAN. La particularité des pays et régions du nouvel « Entre-deux », situés encore plus à l’est (Ukraine, Biélorussie, Kaliningrad, Moldavie, Géorgie, Arménie...), est qu'ils n’ont pas de perspective proche d’entrée dans l’UE. Ils doivent actuellement trouver un équilibre non plus dans un choix entre les aires d’influence des deux anciennes puissances européennes mais bien dans une position d’intermédiarité et de « nouveau glacis ».

L'énergie russe à la conquête de l'Est

Par Philippe Condé | 15 novembre 2010

Inauguration d'un nouvel oléoduc Chine-Russie et négociations sur le gaz : l'entente énergétique entre Pékin et Moscou est au beau fixe. Pour le géant énergétique russe, c'est une manière de s'émanciper du marché européen et de renforcer son poids politique dans les affaires internationales.

La Géorgie et l'UE : keksekça ?

Par L'équipe | 13 septembre 2010

Le 15 juillet 2010, l'Union européenne a officiellement lancé les négociations pour l'Accord d'Association avec la Géorgie. La libéralisation des visas et la mise en place d'une zone de libre-échange peuvent également être envisagées pour ce pays sud-caucasien dans un futur prochain. La finalité de la voie d'intégration européenne de la Géorgie n'est pas encore définie, mais il semble qu'en Géorgie on sait déjà ce qu'on veut de l'UE. Un regard plus proche sur l'« Extrême-Orient » de l'Europe : les ambitions européennes de la Géorgie.

La Russie de retour dans son Arctique ?

Par Zbigniew Truchlewski | 1 juin 2010

La position internationale russe ne cesse de se renforcer depuis 2000. Énergie, influence dans son « entourage proche », sanctions contre l'Iran, guerre contre le terrorisme : à ceci s'ajoute la volonté de reconquérir l'Arctique. Derrière le message géopolitique, quelles mutations du centre et de la périphérie russes cette nouvelle politique met-elle en évidence ?

Kaliningrad, petite Russie en terre européenne

Par L'équipe | 2 novembre 2009

Kaliningrad, petit territoire russe entre la Pologne et la Lituanie, s'est mué en un îlot russe au sein de l'UE depuis l'élargissement aux pays d'Europe centrale et orientale. L'enclave a été au centre des attentions à cette occasion, mais sa situation ne suscite à l'heure actuelle qu'un intérêt limité. Cinq années après l'élargissement, quel est aujourd'hui le sort de Kaliningrad ?

Quelle place pour la Géorgie dans le Caucase du Sud ?

Par Virginie Hervé | 29 juin 2009

Le Caucase du Sud, composé de la Géorgie, de l'Azerbaïdjan et de l'Arménie, forme une région géostratégique charnière entre l'Europe, la Russie, l'Asie centrale et le Moyen-Orient. De "région-impasse", elle est progressivement devenue avec la guerre contre le terrorisme menée par les États-Unis, et l'entrée dans les relations internationales et dans les circuits économiques mondiaux, une "région-carrefour "au centre de luttes d'influence considérables. L'avenir de la Géorgie, entre transition démocratique et poids stratégique, est largement subordonné à la coopération avec les deux autres pays, coopération encore aujourd'hui balbutiante et en proie à de nombreux conflits internes.

Rien ne va plus chez les « Oranges »

Par L'équipe | 15 mars 2009

Alors que l’Ukraine traverse une profonde crise économique et que les perspectives budgétaires s’assombrissent chaque jour, les anciens symboles du renouveau ukrainien, Victor Youstchenko et Ioulia Tymoshenko, arrivés au pouvoir en grande pompe en 2004, se font toujours la guerre. À quand la fin ?

Pourquoi Saakashvili a-t-il mangé sa cravate ?

Par L'équipe | 22 février 2009

L'incident est survenu au mois d'août dernier pendant la guerre dans le Caucase. Le Président géorgien, apparemment dépassé par les événements, a oublié qu'il était en direct sur la BBC et a littéralement mangé sa cravate devant les caméras. Seul face à  la Russie, il s'est peut-être imaginé les conséquences possibles de la guerre sur sa vie politique, et a craqué.

Pages