Articles

Portugal : carnets d’une Révolution fleurie

Par Geoffrey Lopes | 25 avril 2014

A l’ombre des tourbillons médiatiques, au lendemain d’une crise énergétique mondiale sans précédent et alors que le scandale du Watergate éclabousse les États-Unis, la graine démocratique, non sans surprise, se pose avec précaution au beau milieu d’un terrain défraîchi de l’autre rive de l’Atlantique nord. Non seulement les germes de la République prennent au Portugal, mais la révolution renverse la dictature dans une sérénité à toute épreuve pour offrir aux Portugais une démocratie éclatante.

Union et désunions autour de l'Ukraine

Par Gatien Du Bois | 15 avril 2014

La décision de Viktor Ianoukovitch de ne pas ratifier l'accord d'association avec l'Union européenne le 21 novembre 2013 fait suite à une série de décisions qui ont, au final, plongé l'Ukraine dans la violence et ont provoqué le détachement de fait d'une partie de son territoire qui a bien vite été absorbé par la Russie de Vladimir Poutine. Mais cette crise n'est pas seulement une crise entre l'Ukraine et la Russie, c'est aussi la mise en lumière des tiraillements entre Etats membres de l'UE.

Bosnie 1914 - Ukraine 2014 : la fin du XXI siècle

Par Philippe Perchoc | 15 avril 2014

"Je vous invite ici, à Kaunas, l'an prochain. J'espère, dans un pays libre". La montée des tensions est forte en Europe, comme le montre cette invitation, mi-amusée, du directeur du Centre d'études européennes de l'Université Technologique de Kaunas. 2014, ce n'est probablement pas la fin du XXe siècle, mais la fin du XXIe.

Crimée : le jeu en vaut-il la chandelle, Monsieur Poutine?

Par Benjamin Schifres | 15 avril 2014

Vladimir Poutine a clairement exprimé que la Russie n’a pas vocation à conserver ses frontières de 1991 et que des territoires historiques ou composés de minorités russes ont vocation à intégrer l’État russe. M. Poutine n’est en effet pas M. Eltsine qui, étant tenu par la déclaration d’indépendance de la Russie dans laquelle il avait joué un rôle majeur, n’avait pas les moyens de corriger ses frontières.

Arnoldas Pranckevičius : ce que la crise de Crimée signifie pour l’Europe

Par Tanguy Séné | 14 avril 2014

Il y a quelques semaines, la Crimée était annexée par la Russie. L’annexion faisait suite à un référendum régional étroitement surveillé par des troupes russes sur le territoire ukrainien. Arnoldas Pranckevičius, conseiller aux Relations Extérieures du président du parlement européen Martin Schulz, s’est fréquemment rendu en Ukraine avant et après la crise. Dans cet entretien, il nous éclaire sur ce tournant pour les Européens.

Un tournant de la politique extérieure allemande : réalité ou bluff?

Par Gatien Du Bois et Matteo Ricci | 12 avril 2014

Fin janvier 2014, lors de la Conférence sur la sécurité de Munich, plusieurs responsables politiques de haut rang allemand ont appelé à un changement de la politique étrangère très prudente suivie par l'Allemagne depuis la fin de la deuxième guerre mondiale. Cet article essaye de voir s'il s'agit d'un changement cosmétique ou bien de quelque chose de plus profond. L'Allemagne pourrait-elle à l'avenir se montrer plus présente dans les opérations militaires menées par l'UE?

Prochain Maidan à Bucarest ? Les conséquences des événements en Ukraine sur les pays voisins

Par Irina Boulin-Ghica | 26 mars 2014

Les événements sanglants de Kiev, qui ont conduit à une situation de quasi-guerre en Crimée, risquent à coup sûr d'avoir des répercussions d'une grande ampleur dans l'ensemble de la zone est-européenne. Parmi tous les voisins de l'Ukraine, les pays les plus vulnérables sont la Roumanie et la République de Moldavie, dont les 400.000 ressortissants constituent la troisième communauté linguistique d'Ukraine.

La Lituanie : à la recherche d’une nouvelle loi sur les minorités nationales

Par Anne-Sylvie Pigeonnier | 22 mars 2014

Le 1er janvier 2010, le Parlement lituanien a invalidé la loi sur les minorités ethniques. Depuis, les discussions pour l’élaboration d’un cadre législatif attisent les tensions. Pourtant, depuis la restauration de son indépendance, la Lituanie a toujours adopté une législation progressiste en faveur de la protection des minorités nationales.

Pages