UE

Le marché unique numérique, un chantier en cours de construction

Par Anaïs Delbarre | 12 septembre 2013

Le concept d’un marché européen commun, établi en 1957 lors du Traité de Rome, représente la pierre angulaire de la construction européenne. L’objectif est alors de rassembler et d’unifier les six marchés nationaux à l’origine de la communauté européenne. Si le marché commun est progressivement devenu marché unique, la Commission continue néanmoins de réfléchir à de nouvelles sources de croissance possible pour les Etats membres et de développement du marché intérieur. Parmi celles-ci: le numérique. 

Nuage de fumée autour de la directive tabac

Par Audrey Duquenne | 12 septembre 2013

Depuis le début des années 1970, la cigarette est passée de la tolérance, voire valorisation à travers des distributions aux conscrits, les films et autres publicités, à un rejet progressif en Europe. La législation n’évolue pourtant pas sans vague. 

Le Malade imaginaire

Par Claire Dilé | 12 septembre 2013

Le profond et surprenant décalage entre la technocratie européenne et ses citoyens a déjà fait couler beaucoup d’encre. De plus, en pleine période de crise il est de bon temps de se demander de quoi l'Europe souffre-t-elle ? L'Union européenne serait "l'homme malade de l'Europe" comme le pense le Pew Center. D'autres voient une crise politique, voire culturelle, au-delà de la débandade économique  

L'Ukraine vers la voie de l'intégration européenne ?

Par Alexandre Dybienko | 5 août 2013

L’Union européenne poursuit son élargissement et regarde à l’Est avec intérêt même si certains pays des Balkans et l’Islande sont en haut de la liste. L’entrée de la Croatie le 1er juillet prochain a fait de l’Union une grande famille de 28 Etats membres qui est appelée à s’élargir encore un peu plus. Jusqu’où ? Si les pays des Balkans ont vocation à rejoindre l’UE, des questions se posent toujours pour des pays issus de l’éclatement de l’URSS. Qu’en est-il de l’Ukraine dont l’Histoire se mêle souvent à celle de la Grande Russie ? 

Le 28ème Etat déjà eurosceptique ?

Par Jean-Baptiste Kastel | 29 juin 2013

« Nous assistons a un événement historique qui, mesuré à l'aune de son importance pour le peuple croate, n'a d'égal que la déclaration d'indépendance de notre pays », cette déclaration du Président Croate Ivo Josipovic, après le referendum de janvier 2012, illustre le consensus de la classe politique croate traditionnelle pour l’adhésion de leur pays à l’Union européenne. Une volonté qui ne représente pas nécessairement l'opinion de l’ensemble de la population qui possède doutes et critiques envers le projet européen.

La coopération avec le TPIY, une justice internationale négociable ?

Par Elise Bernard | 25 juin 2013

Les dernières polémiques quant aux pressions exercées sur les juges du Tribunal Pénal International pour l'ex Yougoslavie font peser de plus en plus de doutes sur l'impartialité et le véritable désir de justice. Pourtant, ses décisions et expertises ont été déterminantes dans le processus d'adhésion de la Croatie à l'Union européenne. Au-delà des critères de Copenhague, la Croatie, ex République fédérée yougoslave, indépendante depuis 1991, s'est vue obligée de répondre à une obligation particulière : la pleine coopération avec le Tribunal Pénal International pour l'ex Yougoslavie. Une première dans l'histoire de l'élargissement.

Croatie : Le long chemin européen

Par Maxime Staelens | 24 juin 2013

L'adhésion de la Croatie à l'Union européenne, le 1er juillet 2013, constitue la conclusion d'un parcours entamé en 2001, au moment où le pays est devenu un partenaire privilégié de l'UE via l'Accord de Stabilisation et d'Association. Loin d'être un long fleuve tranquille, les dirigeants croates ont dû passer par de nombreuses étapes avant de devenir le 28ème membre de l'Union. 

Les quotas audiovisuels : un moyen de promotion de l'identité culturelle européenne

Par Dalia Dragan | 10 juin 2013

« Chacun a le droit de voir des œuvres exprimant ses caractéristiques nationales et surtout dans sa propre langue », c'est le postulat de la déclaration de Delphes du 27 septembre 1988. Lorsque dans les années 80 l'industrie cinématographique américaine est en pleine expansion, l'une des priorités de l'audiovisuel européen est de « combattre l’affaiblissement progressif des identités culturelles en Europe ». Ainsi, dans la directive Télévision sans frontières de 1989, la volonté de lutter contre « l’américanisation des esprits » devient la définition de ce qu’on appelle les quotas audiovisuels.

Pages